• Une contradiction des valeurs de notre société

    La chasse est de plus en plus en décalage avec les valeurs de notre société, qui prône la bienveillance, la solidarité, la non-violence et le respect du vivant.

    La chasse est l’école de la violence, de la passion des armes, du goût de tuer.

    Ce loisir, contesté par la majorité, est à contre-courant de l’évolution de notre société, qui aspire à de nouvelles relations avec le monde animal fondées sur le respect.

    Selon un sondage SOFRES (2011), 87 % des français-es souhaitent que les animaux sauvages soient protégés contre les mauvais traitement (c’est actuellement le cas uniquement pour les animaux domestique), ce qui est en opposition directe avec la poursuite de la chasse.

    La chasse nuit par ailleurs au développement l’éco-tourisme, des gîtes verts et des nouvelles activités respectueuses de la nature en plein essor.

    Demain, un loisir consistant à tuer des animaux paraîtra inconcevable et tout le monde considérera l’abolition de la chasse comme un progrès moral majeur de notre civilisation.

    Share