Mai
03
18

Becs et ongles pour les corbeaux


Voilà donc comment sont établies nos relations avec les co-habitants de la planête.

Les renards sont des concurrents, on les tue; les blaireaux font des trous, on les tue; les corbeaux font du bruit, on les tue.

Mon voisin met la musique un peu fort, je le tue aussi?

Pourquoi n’utiliser que la partie limbique du cerveau, celle qui incite à la violence, pourquoi ne pas faire fonctionner le cortex et trouver une solution moins primaire que l’extermination des autres?

A Bellac (Haute-Vienne), une fois de plus, les chasseurs se sont mis au service du préfet pour accomplir la seule tâche dont ils sont capables: tuer.

La chasse suspendue dans un premier temps

Les habitants se rebiffent

Share