• La louveterie

    Wolf (Canis lupus)

     

    Histoire et fonctionnement de la louveterie

    La quasi-totalité des Français-es ignore l’existence des lieutenants de louveterie.

    La louveterie a été créée en 812 par Charlemagne. À l’origine, les lieutenants de louveterie étaient destinés à la destruction des loups. Aujourd’hui, ils détruisent les espèces prétendues « nuisibles », principalement les renards. Les lieutenants de louveterie sont également responsables des battues administratives ou municipales.

    Ces personnes sont nommées par le préfet, après avis du président de la fédération départementale des chasseurs, pour une durée de six années renouvelables. Ils ont le statut de fonctionnaire bénévole (!) et sont assermentés. On en retrouve en général une dizaine par département.

    Dans leurs publications, les lieutenants de louveterie expliquent souvent qu’ils sont chargés de trouver des solutions pour les problèmes liés à la faune sauvage. Malheureusement, leurs « solutions » se résument bien souvent à tuer l’animal…

     

    La pratique de chasse lâche des lieutenants de louveterie

    Leur méthode de chasse est particulièrement honteuse. En effet, c’est pendant la nuit que les lieutenants de louveterie vont légalement et discrètement tuer les animaux sauvages. Leur macabre virée commence souvent vers 20h30 et peut parfois s’achever à 7h du matin, leurs heures favorites se situant entre 22h et 00h30. Ils sont équipés de phares portatifs, et possèdent généralement un 4×4 muni de phares à longue portée. Leur pratique de chasse consiste à éblouir les animaux, afin de les immobiliser, pour pouvoir les tuer avec une carabine ou un fusil ! Notons que les lieutenants de louveterie utilisent les mêmes procédés que certains braconniers (chasse de nuit avec utilisation de phares pour aveugler les animaux).
    Il faut également savoir qu’ils tuent des renards pendant la période de reproduction (au printemps) : un renard devra élever seul les renardeaux, ou pire, les petits mourront de faim si les lieutenants de louveterie tuent leurs deux parents.

     

    Encouragés par les fédérations des chasseurs

    Les fédérations des chasseurs encouragent régulièrement les lieutenants de louveterie à tuer un maximum d’animaux. Certaines d’entres-elles apportent à ces « bénévoles » une contribution financière pour payer les munitions.

    De plus, la majorité leur reverse une somme d’argent à chaque fois qu’ils leur apportent une queue de renard. Oui, bien que cela puisse paraître absurde et obsolète, beaucoup coupent la queue des renards qu’ils ont tués afin de récupérer une prime (de l’ordre de 5 euros par queue de renard).
    Ce qui s’est passé avec les loups il y a plusieurs décennies est toujours d’actualité avec les renards !

     
    La louveterie est une pratique dépassée, qui n’a d’ailleurs que très peu évolué depuis près de 1200 ans !

    Le RAC demande la suppression des lieutenants de louveterie, personnes n’ayant maintenant plus leur place dans notre société.

    Share