Juil
27
18

Complètement barge!


On aime à lire la prose de M.Schraen, c’est un plaisir sans cesse renouvelé.

Ce monsieur, président des chasseurs de France, non content de vouloir exterminer les derniers oiseaux d’Europe, se plait souvent à torturer…la langue française, à malmener la syntaxe, à martyriser l’orthographe et à supplicier le bon sens!

Mais là, dans une lettre destinée à ces amis chasseurs, M.Schraen nous fait l’offrande d’un scoop énorme, il dit:

« De toute façon, cette demande de reconduction de moratoire n’a qu’une seule fonction, retarder l’échéance et permettre au ministre de l’écologie de trouver une solution pour interdire la chasse ! »

Voilà le mot est prononcé: interdire la chasse. Jusque là il n’osait pas le dire clairement, mais l’objectif final de son mandat est l’interdiction de la chasse. On comprend aisément que M.Schraen en ait assez de cette activité malsaine qui consiste à éliminer des animaux dont les effectifs sont déjà minés par la pollution et la destruction des habitats. Il faut écouter l’appel au secours de ce monsieur qui, en son fors intérieur, aime les animaux et souhaite leur bonheur. Il en a assez d’être dans le camp des destructeurs, des tueurs, des méchants. L’abolition de la chasse résoudrait enfin tous les petits tracas des chasseurs qui sont toujours à se plaindre, et geindre, ces Calimero de la société.

Monsieur Hulot, si ce n’est pour les animaux faites-le pour les chasseurs, abolissez la chasse!

La lettre émouvante de M.Schraen

Share