Mai
30
18

Macron fait les yeux de biche aux chasseurs


Le président de la République, E.Macron, s’apprête à lancer une « grande réforme » de la chasse et c’est Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès de Nicolas Hulot qui va s’en charger.

Après une « large concertation » avec les parties prenantes, c’est à dire les chasseurs, les agriculteurs et les association de protection de la nature, le résultat sera…sans doute largement en faveur des seuls chasseurs.

Le président a déjà déclaré à Chambord: « je serai le président du développement de la chasse, et pas seulement de sa défense ».

Et tout ça pour tenter de faire un bon score aux prochaines élections européennes.

Sébastien Lecornu affirme: « certaines espèces sont en situation très préoccupantes, d’autres vont mieux, voire en surnombre au point de créer des dégâts agricoles. » Pour mémoire, les sangliers causent 85% des dégâts indemnisés aux agriculteurs et leur surnombre est de la responsabilité des chasseurs qui les élèvent, les importent, les engraissent et les croisent avec des porcs domestiques.

Source: Le Figaro du mercredi 30 mai 2018

Share