Avr
13
18

Noël en avril, pour les chasseurs


Le père Noël Macron est passé et sa hotte est pleine de cadeaux pour ses amis chasseurs.

Il y avait déjà un silencieux tout neuf, des oies en février et il y a maintenant des réductions sur le permis de chasse national.

Celui-ci passera de 400 euros à 200 euros, soit presque le même prix que le permis départemental. Si l’on comprend bien, pour le même prix, les chasseurs pourront chasser partout en France au lieu de rester cantonné dans leur département.

Pourquoi se priver?

Sauf que l’argent qui allait aux Fédérations Départementales ira directement dans les caisses de la Fédération Nationale. Et le manque à gagner serait compensé, à hauteur de 18 millions d’euros, par l’état, c’est à dire nous!

Cela fait potentiellement beaucoup de mécontents et une poignée de satisfaits: Willy Schraen qui oeuvre surtout pour sa pomme et sa réélection future au poste de président de la Fédération Nationale de la Chasse, Thierry Coste qui justifie ainsi ses émoluments et … provisoirement M.Macron qui pense ainsi se mettre dans la poche les ruraux, puisqu’il est bien connu que tous les ruraux sont chasseurs n’ayant rien d’autre à faire dans leur campagne déshéritée.

Reportage France 2

Share