Oct
15
18

Non à la chasse le dimanche


Quand on essaie de dialoguer avec un chasseur, rapidement la conversation tourne court. L’interlocuteur dégaine sa tirade favorite: « vous ne chassez pas, vous ne pouvez pas comprendre, la chasse c’est une passion ». Une passion ? Une religion plutôt, avec ses rites, ses dogmes.

Les défenseurs de la nature souhaitent l’arrêt de la chasse le dimanche, cela semble inconcevable pour les chasseurs pour qui le dimanche c’est le jour du saigneur.

Dans nos campagnes, le dimanche (et souvent le samedi aussi) c’est jour de battue. Comme le petit animal d’élevage (faisan, lièvre, perdrix) a été exterminé les premiers jours de septembre, les chasseurs se rabattent sur le gros animal qu’ils ont introduits (cerf et chevreuil), agrainés (sanglier), sélectionnés et importés (cerf et sanglier); et qu’ils chassent en battue. Le dimanche c’est le jour où les retraités peuvent s’assoupir au poste (cf photo) pendant que les plus jeunes, moins disponibles la semaine, rabattent bruyamment pour faire fuir les animaux dans la direction souhaitée et réveiller les vieux.

Collectif dimanche sans chasse

Chasseur assoupi

Share