• L’abolition : une France sans chasse !

    La chasse est une activité condamnable pour des raisons éthiques, écologiques, sécuritaires et sociétales.

    Un loisir consistant à tuer des animaux est inadmissible ; la chasse est la négation du caractère sensible de l’animal.
    Cette activité est à l’origine d’un préjudice écologique important et empêche toute protection efficace de la biodiversité.
    Par ailleurs, une minorité, les chasseurs (qui ne représentent qu’1,7 % des français), accaparent et insécurisent la nature ; ils gênent la pratique d’autres loisirs. Chaque année, environ 150 personnes sont blessées et plus d’une vingtaine sont tuées lors d’accidents de chasse.
    La chasse en décalage avec les valeurs de notre société, qui aspire à la bienveillance, la solidarité, la non-violence et au respect du vivant.

    Le RAssemblement pour une France sans Chasse demande, à terme, l’abolition de toute forme de chasse en France. Dans quelques décennies, chacun considérera cela comme un progrès moral majeur de notre civilisation.

    La chasse doit disparaître. La gestion sanitaire et démographique de la faune sauvage doit être confiée à un organisme d’Etat, représenté par des instances départementales, qui permettra d’établir, dans une approche pacifique, les conditions d’une cohabitation harmonieuse entre les humains et la faune.

    Share