Juin
09
18

Quand Hulot croit encore tenir les rênes


Dans un entretien sur France Inter, ce mercredi 6 juin 2018, le ministre Nicolas Hulot à été interrogé sur la chasse par Jean-Louis un protecteur de la nature . Nicolas Hulot s’est dit aussi « affligé » que lui devant le sort ignoble réservé aux renards et aux blaireaux et a affirmé dialoguer avec tous et en particulier avec les chasseurs.

Quant au permis de chasser national dont le prix passerait de 400 à moins de 200 euros, il assure que « rien n’a été décidé », qu’il veut bien en discuter avec les chasseurs mais pas avec les lobbyistes et en particulier pas avec Thierry Coste qui « annonce parfois en sortie de concertations des choses qui n’ont pas été actées ». « Jusqu’à preuve du contraire le ministre concerné c’est moi » a-t-il ajouté comme pour s’en persuader.

La Fédération Nationale des Chasseurs avait fait savoir en février, à l’issue d’une rencontre avec Emmanuel Macron à l’Elysée, que le chef de l’Etat avait validé le permis à 200 euros – contre 400 euros actuellement – comme ils le réclamaient.

Qui bluffe alors, la FNC ou Hulot? L’avenir nous le dira très vite.

l’article de Médiapart

l’émission de France Inter

Share